Rechercher

Conseils pour créer une marque personnelle authentique

Mis à jour : 13 mai 2019

Marketing de soi, personal branding, marque personnelle… cette dimension a aujourd’hui massivement intégré le monde de l’entreprise.

Il s'agit de la démarche qui va vous permettre de vous différencier des autres dans votre carrière ou votre proposition de service, d’émerger en valorisant votre expertise, vos réalisations votre vision.


Ce phénomène a été largement accéléré par la montée en puissance des réseaux sociaux qui multiplient les occasions de communiquer sur soi, et donc les occasions d’être vu.

Le marketing de soi est aujourd’hui un élément clé pour construire son image professionnelle et être reconnu dans son univers.

Car être un bon professionnel ne suffit plus, il faut le faire savoir !


Simple démarche marketing, coquille vide diront certains. Pas si sûr. Car il semble difficile de réussir à moyen terme sans une démarche et un contenu authentiques, sans incarner ce que l’on met en avant.


Voici les éléments clé pour réussir une marque personnelle authentique et efficace.


Phase 1 : bien vous connaître pour bien vous faire connaître, la phase de diagnostic


On ne lance pas une marque ou un produit du jour au lendemain : c’est un long travail de diagnostic, d’étude des besoins du marché, de recherche d’éléments de différenciation etc…C’est pareil pour vous ! De la même manière, on ne crée pas une marque personnelle de toutes pièces, et il est important de bien se connaître pour rester vrai dans cette démarche.


1- Identifiez votre valeur ajoutée

Au cours de votre carrière vous avez monté des projets, lancé des produits, crée des process, gagné des contrats … Parmi toutes ces réalisations, certaines sont particulièrement significatives et vont représenter la colonne vertébrale de votre carrière.

Prenez le temps d’en faire la liste pour intégrer ces réalisations à votre marque personnelle.


2- Construisez votre expertise

Votre sa marque personnelle va reposer sur votre expertise spécifique, qui va devenir votre «marque de fabrique ».


Identifiez 2 ou 3 sujets qui vous intéressent dans votre métier (innovation, management, développements futurs, responsabilité sociale et écologique …), et devenez expert : lisez, documentez-vous, allez à des conférences… Relayez ensuite ce qui vous semble intéressant via LinkedIn, écrivez un blog ou faites-en un sujet de conversation pendant votre déjeuner hebdomadaire avec votre manager !


On est toujours meilleur dans ce qu’on aime… alors ne cherchez pas plus loin que ce qui vous intéresse vraiment !


3- Prenez conscience de vos moteurs fondamentaux 

Vos valeurs, priorités, qualités, défauts, mission… autant d’éléments qui vous sont propres et donc qui feront la différence. Car ils parleront de vous et de vous seul, et vous démarqueront des autres. Prenez le temps de réfléchir à cette partie plus intime de votre marque personnelle, ou demandez du feedback à vos proches ou à d’anciens collègues pour enrichir votre réflexion. 


Phase 2 : pas de savoir faire sans faire-savoir, définissez votre plan de communication


1- Soignez votre identité numérique :

Avec le boom des outils numériques, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour communiquer sur votre parque personnelle.


Les réseaux sociaux professionnels, particulièrement LinkedIn, sont incontournables : profil complet et détaillé, photo valorisante, articles et posts relayés régulièrement… soyez à jour sur ce réseau, qui vous offre l’équivalent d’un site web dédié à votre vie professionnelle. 

Pour ceux qui sont plus à l’aise, vous pouvez aussi tenir un blog ou participer à des forums de discussion  … autant de possibilité d’être visible et de véhiculer vos idées.


2- Dégagez-vous du syndrome de l’imposteur (surtout vous Mesdames…) : osez-vous valoriser !

Le produit que vous gérez vient de gagner 1 point de part de marché, votre entreprise a reçu un prix, le projet auquel vous avez participé vient d’être lancé … Faites-vous plaisir et célébrez en en parlant autour de vous !


Faites taire la petite voix qui dit « tout le monde s’en fiche » ou « ce n’est pas uniquement grâce à moi que cela a abouti » …. Cette petite voix, c’est celle du faux imposteur qui sommeille en vous, et elle ne doit pas être écoutée ! A la place, posez la bonne nouvelle sur LinkedIn ou passez une tête dans le bureau de votre chef pour célébrer avec lui/elle !


3- Parler de ses réalisations ne veut pas dire se vanter : allez-y !


En cela, la culture anglo-saxonne est une incroyable école de valorisation de soi, avec par exemple l’utilisation fréquente de superlatifs et l’utilisation naturelle du « JE ».


Entrainez-vous à parler de ce que vous faites, que ce soit en prévision d’un entretien d’embauche ou réseau, ou tout simplement quand vous avez à raconter l’une de vos expériences professionnelles.


Pour organiser votre discours je vous recommande la structure suivante : 

1/ Quel était le contexte et l’objectif

2/ Quelles actions avez-vous mises en œuvre

3/ Quels résultats ont produit vos actions

4/ Quelle compétence avez-vous démontré


Vous saurez ensuite raconter vos « histoires professionnelles » avec impact en toutes circonstances !


Construire une marque personnelle authentique demande donc :

- d’y consacrer du temps pour construire dans le temps

- de se recentrer sur qui on est vraiment pour afficher sa valeur ajoutée

- d’oser sortir de l’ombre pour parler de ce que l’on fait et de ce qui nous intéresse


A ce titre, le coaching peut vraiment vous aider : bilan personnel et professionnel, identification de vos points de force, travail sur vos points de blocage (communication, valorisation etc…). Cette démarche vous ouvrira à un changement en profondeur, authentique, qui vous correspond… et qui donnera encore plus de force à votre marque personnelle !

© 2019 Dare Yourself Coaching & training